★ Rock’n’live – Acte III ★ / Big Junior

Le 13 octobre 2017 à 19h30

,

Big Junior

BIG JUNIOR ou la culture du paradoxe : hip hop et rock, douceur et énergie, nouveau mais pas amateur. Leur « Hip Wave » surfe sur des couleurs avec des allures multiples par ses rythmes et plonge l’auditeur dans un bain de fraicheur et d’incertitude. Après leur première ligne « SNII », les lyonnais respirent la positivité sauvage.
Véritable raz-de-marée dansant en live, BIG JUNIOR bouillonne dans une cohérence d’eau douce : des pieds à la tête, des vêtements aux sonorités, le style est imprimé. Ne s’évapore d’eux qu’une envie de créer, d’inventer, de se détacher. Dans le feu d’artifice vocal, sous une pluie de confettis excentriques, viendrez-vous vous baigner dans ces eaux électriques ?
BIG JUNIOR est prêt pour le plongeon et vous tend la main, bienvenue dans la nouvelle ère du « Hip Wave » : WE ARE BROTHERS !

Dj Prosper

Électro, Hip-Hop

Depuis plus d’une vingtaine d’années, Dj Prosper utilise ses platines comme une machine à explorer le temps. Démarrant ses sets à coup de funky glissante et Hip Hop Old School, il fait monter petit à petit la pression pour atteindre les sommets d’un groove electro plus massif, voir implacable.
Son éclectisme insatiable et sa bonne humeur contagieuse lui ont permis de partager la scène avec des artistes de tout bords tels que Dj Krush, Fingathing, Public Enemy, Philippe Katerine, Fatboy Slim, The Freestylers, Herbaliser, Mr Oizo, Le Peuple De L’Herbe, Dj Zebra, Rinhoçéröse, Pony Pony Run Run, Pendulum, Propeller Heads, Asian Dub Foundation… pour ne citer qu’eux.
Le Prosp’ a écumé tout les clubs parisiens (Rex Club, La Belleviloise, Le Batofar, Nouveau Casino, La Machine du Moulin Rouge, Glaz’Art, L’Alimentation Générale, Le Social, La Java etc.) et fait le tour des plus gros festivals français comme les Transmusicales de Rennes (2007 et 2013), Le Printemps de Bourges (2013 et 2014), Les Nuits Sonores (Lyon / 2007), Nordik Impakt (Caen / 2004 et 2007), Nancy Jazz Pulsations (2005), Rayon Frais (Tours / 2014), Les Z’Eclectics (Cholet), Fest’Bouc (Lyon 2013-2014 ) et la liste est encore longue…
La Prosper’s Touch s’exporte en Europe (l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, Angleterre, Portugal) et au-delà (Chine, Lituanie, La Réunion et Le Maroc) où le public tremble régulièrement sous ses basses vrombissantes.
Niveau production, notre diable moustachu n’est pas en reste puisque non content de signer des productions electro sur la crème des labels français (Expressillon, Boxon, Perce Oreille), signalons que des labels anglais, allemands ou américains (Bombstrikes, Goodgroove, Manmade, Breakbeat Paradise, Howlin’…) font appel à ses capacités de «bootlegeur» pour des sorties vinyles plus funky.
Si vous avez un sens de la dérision à toute épreuve et que vous aimez transpirer sur du bon son : Prosper is The Man !

NEED MORE?

VOIR L'AGENDA COMPLET